WHIP, l’observatoire des groupes parlementaires à l’Assemblée nationale

WHIP est un observatoire des dissensions internes aux groupes parlementaires de l'Assemblée nationale, sous la forme d'une application qui collecte et analyse tous les votes contraires au mot d'ordre de chaque groupe lors des scrutins publics. Les données agrégées permettent de surveiller la tendance générale dans le temps, ainsi que l'apparition de "frondeurs" au sein… Continue reading WHIP, l’observatoire des groupes parlementaires à l’Assemblée nationale

The “flexibility” mantra in labour market reforms: why are we still chanting?

Illustration by Lluis Pino "The choice we made (…) was the key to Germany's success in its fight against unemployment. This new flexibility will be beneficial to the French economy and to workers who will profit from this increased competitiveness" President Nicolas Sarkozy, 2012, Le Figaro. "The first thing to do is to reform labour… Continue reading The “flexibility” mantra in labour market reforms: why are we still chanting?

Le mirage Macron : jamais un nouveau président n’a été aussi impopulaire

C'est le casse-tête de la rentrée pour Emmanuel Macron : lorsque l'on s'attelle à "réformer" le code du travail à la va-vite, comment justifier l'usage d'un outil aussi peu démocratique que les ordonnances quand on l'a soi-même largement critiqué par le passé ? Pour le gouvernement et ses représentant·es, la réponse tient en un mot… Continue reading Le mirage Macron : jamais un nouveau président n’a été aussi impopulaire

Pourquoi le référendum d’entreprise est une dangereuse supercherie

Myriam El Khomri l’avait introduit, Emmanuel Macron l’aura étendu : le référendum d’entreprise est désormais parmi nous. L’ancienne ministre du Travail de François Hollande avait créé en 2016 cet outil permettant aux syndicats minoritaires de faire voter les salarié·es d’une entreprise, en cas d’échec des négociations entre direction de l’entreprise et syndicats majoritaires. Une fois… Continue reading Pourquoi le référendum d’entreprise est une dangereuse supercherie

Travailler pour sa dignité : la religion du boulot à tout prix

Je ne veux plus entendre autre chose que : “l'important, c'est de travailler”. La phrase est d’Emmanuel Macron, en campagne, début 2017. Pour sa défense, il n’est pas le seul : ils auront tous passé un an à le claironner, haut et fort. Le travail, c’est la dignité. Macron, Le Maire, Valls : que ce… Continue reading Travailler pour sa dignité : la religion du boulot à tout prix